SHARE

Hier,  aux environs de 19 heures 30 mn les habitants du quartier Commandayah et les passants ont assisté à un terrible spectacle incendiaire. Ils ont vu des flammes monter,monter, détruisant progressivement un immeuble d’habitation  et des galeries et des magasins de vente de motos situés sur l’artère tès fréquentée Minière-Hamdallaye.

Selon certains témoignages recueillis sur place par notre reporter, ce gigantesque incendie faisant de graves dégâts aurait été provoqué par un coup circuit électrique. En ces temps de délestages constants et de reprises incontrôlées du courant électriques, les langues se sont vite déliées pour dénoncer la société nationale EDG !

Interrogé sur cette tragédie inopinée, le commandant de la CMIS de la localité  a indiqué que c’est aux environ de 19 heures qu’il a été joint  au téléphone, lui annonçant qu’un immeuble résidentiel venait de prendre feu et que deux magasins étaient également en train de brûler.Résultat de recherche d'images pour "incendie hamdallaye conakry du 9 janvier 2018"

«C’est ainsi que mes hommes et moi, nous sommes rendus illico sur les lieux et effectivement, malgré la présence massive des sapeurs pompiers, cet immeuble avait été consumé par le feu ainsi que deux magasins. Le constat amer est terrible : deux morts, des blessés et d’importants dégâts matériels et financiers. », a affirmé le commandant de la CMIS.

Au moment  où nous quittions les lieux,  il y avait encore des flammèches et des espèces de fumerolles nauséabondes.

Le commissaire Boubacar Kassé, contrôleur général de la protection civile et porte parole de la police nationale, a donné à la presse, le bilan de ce terrible sinistre:  » A 12 heures 45mn, le bilan est le suivant : il y a un décès, un agent de la société Laguipress et dont le corps se trouve à la morgue du CHU Ignace Deen, 3 blessés au niveau de la protection civile, 3 disparus, 7 civils blessés légers qui ont été transportés dans l’une des cliniques de la place et 6 blessés au niveau de la CMIS. Au total, nous avons un mort et 16 blessés ».

Reportage de Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE