SHARE

En prélude aux activités de la SENACIP, l’ancien ministre des sports était à l’ENSAG de Donka en face de la DCE de Dixinn. C’était le Jeudi 2 novembre 2017 autour du thème «  Femmes et politique ».

A peine arrivée au pays , Domani Doré est sous les projecteurs. Elle était face aux étudiants  afin de donner sa vision sur le concept : NATION. Le thème « FEMME et POLITIQUE dans la construction de la NATION » a été explicité durant plus de 2 heures.

La présidente de la « Guinée Audacieuse » a indiqué qu’il ne faut rien attendre du gouvernement pour savoir l’attitude à adopter. Les actions citoyennes permettent de fédérer et d’entreprendre convenablement au cœur de sa communauté.

Précisant que toutes les femmes ont un rôle à jouer en politique, Domani Doré précise qu’il faut « savoir surmonter une chose pour l’émergence féminine : les pesanteurs sociales ».

Fidèle à ses convictions, l’audacieuse n’a pas fait dans la demi-mesure quant au regard des gens.  « On a dit que je m’habillais mal au départ (Jeans, tenues chics) et quand j’ai opté pour les basins, des détournements virtuels au ministère des sports ont vu le jour… » a-t-elle martelé. « Laisser parler les gens », car il y aura toujours des critiques sur ce qui sera entrepris était le maître mot de la conférencière.

Pour clore, Domani Doré a rassuré les étudiants sur une chose : toutes les femmes ont leur place en politique, ce n’est nullement un vase clos.

Idrissa KEITA pour JMI

Correpondant de JMI au Mali

En séjour à Conakry

Copyright © JustinMorel.Info  

Comments

comments

SHARE