SHARE

Le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle et du Travail, Damantang Albert Camara a procédé le mercredi, 10 mai 2017, au lancement du séminaire d’élaboration d’un projet Cadre National des Certificats et des Qualifications en République de Guinée.

Selon le document de presse, l’objectif général poursuivi par cette démarche est d’améliorer la pertinence et l’efficience du système de l’enseignement technique et de la formation professionnelle pour permettre d’équiper tous les jeunes et tous les adultes des compétences nécessaires à l’emploi, à la l’obtention d’un travail décent, à l’entrepreneuriat et à l’apprentissage tout au long de la vie.

En plus, l’adoption d’un CNCQ est l’occasion de revoir et de consolider le système de formation, en se rapprochant de la réalité du marché du travail et d’adopter diverses mesures susceptibles d’améliorer la qualité et l’efficacité de la formation.

Cette cérémonie a connu la présence des Ministres de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, et celui de l’Enseignement Pré-Universitaire, Ibrahima Kalil Konaté, la Représentante de l’Organisation Internationale de la Francophonie en Guinée Barbara Murtin.

Dans son intervention, la Représentante de l’Organisation Internationale de la Francophonie en Guinée,  Barbara Murtin a déclaré que la révision et la consolidation des certifications et des diplômes de formation professionnelle nécessitent un examen approfondi de l’ensemble des certifications et des diplômes du système éducatif, de l’enseignement secondaire pré-universitaire à l’enseignement supérieur.

Elle a ensuite signalé que dans un pays où la formation professionnelle est un peu développée, où les informations sur le marché du travail sont difficiles à obtenir, il est recommandé de débuter par une méthodologie et des outils de classification simple, mais efficaces, qui permettront d’établir une première classification à laquelle pourra se rallier la majorité des partenaires.

Quant au ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle et du Travail, Damantang Albert Camara, il a insisté sur l’importance du séminaire portant sur l’élaboration d’un cadre national des certifications et des qualifications « CNCQ » en Guinée.

Le porte-parole du gouvernement guinéen, Damantang Albert Camara a expliqué que la valeur et la portée d’un tel projet sont centrées sur la reconnaissance et la valorisation des diplômes officiels.

Il a aussi mis enfin l’accent sur la nécessité d’accélérer le développement des cadres nationaux de certification pour permettre d’équiper tous les jeunes et tous les adultes des compétences nécessaires à l’emploi, à la l’obtention d’un travail décent, à l’entrepreneuriat et à l’apprentissage tout.

Léon KOLIÉ pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE