Dans les primaires démocrates aux États-Unis, Élisabeth Warren, la sénatrice du Massachusetts et dernière femme de poids dans la course jette l’éponge suite à une série de défaites. Après Michael Bloomberg, les abandons se multiplient laissant ainsi le champ libre à Joe Biden et Bernies Senders.
Pour l’heure la sénatrice n’a pas donné de consigne de vote alors que si elle s’était retirée un peu plutôt avant le «super tuesday» cela permettrait à Bernies Senders d’avoir le même nombre de délégués ce est d’ailleurs le plus important dans ces primaires. 
Miniature de pièce jointeGardant le suspens, elle devient «faiseur de roi» car son soutien pour l’un des cas fera basculer le vote en sa faveur pour être le candidat démocrate face à Donald Trump aux prochaines élections présidentielles.
Joe Biden reste le candidat favori qui a bénéficié du soutien de tous les candidats qui ont fait défection exceptée E. Warren, qui dit avoir besoin du temps et d’espace pour réfléchir avant de se prononcer sur son éventuel candidat face à Trump.
Aliou BAH pour JMI
JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments