Pendant que la question d’un troisième mandat oppose la classe politique guinéenne et ravivent les tensions dans le pays, depuis des mois, en Côte d’ivoire le président Ouattara en homme politique aguerri a mis fin au débat ce jeudi 05 mars. Par ailleurs, il compte porter la réforme constitutionnelle qu’il a d’ailleurs instruit au Sénat et à l’Assemblée nationale.
《Je vous annonce solennellement que j’ai décidé de ne pas être candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération», a-t-il lancé devant les parlementaires du Sénat et de l’Assemblée nationale réunis en Congrès extraordinaire.
Cependant, il faut noter que les organisations internationales et continentales sont vents debout contre toute modification ou changement de constitution, dans le but de se maintenir au pouvoir. Alors, pour mener à bien toutes réformes constitutionnelles, zèle et arrogance à part, il suffit de donner des garanties suffisantes, que l’objectif est tout sauf le maintien au pouvoir et, Alassane Dramane Ouattara, ADO, l’a compris !
Mais, l’on peut regretter qu’il s’arroge le droit de « transmettre le pouvoir à une nouvelle génération »…
Résultat de recherche d'images pour "alassane dramane ouattara"
Cette réaction de dernière minute d’ADO, aura t-elle une influence sur le locataire de Sèkhoutourèya qui est sous pression de l’international et des revendications internes ?
Peu importe la suite, des membres influents de la mouvance demandent de sauver le président et d’autres accusent qu’il serait entraîné par les militants de la 25ème heure.

A. BAH Fria pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments