Le Représentant résident du PNUD poursuit sa série de rencontres de prise de contact, avec les membres du Gouvernement et les présidents des institutions de la République. Ainsi après la Président du Conseil Economique et Social, Hadja Rabiatou Sera Diallo, le Président de l’Assemblée Nationale, Honorable Claude Kory Kondiano, le Représentant du PNUD a rencontré Mardi dernier le Président de la Cour des Comptes, M. Mohamed DIARE. Voici un Compte rendu de cette importante rencontre du Représentant du PNUD avec la Cour des Comptes.

 Le Représentant Résident du PNUD, Mr Luc Grégoire accompagné de l’Economiste national du Bureau, M. Mamadou Sarifou Diao Diallo, a effectué une visite de courtoisie à la Cour des Comptes. L’audience avec le Premier Président de la Cour des Comptes, Monsieur Mohamed DIARE, s’est déroulée le Mardi 03 mars 2020 en présence de Messieurs Mamadou Ciré DOUMBOUYA et Gouressy SOW, respectivement Président de la Chambre des Comptes de l’Etat et Conseiller maître, Commissaire Général du Gouvernement.

Au cours de cet entretien, le Premier Président de la Cour des Comptes a présenté l’historique, la mission de la Cour des Comptes, sa composition et son bilan depuis sa création. La Cour des comptes est une Institution Républicaine, indépendante de l’exécutif, qui juge les comptes des comptables publics de l’Etat, des établissements publics de l’Etat, des collectivités territoriales et locales et de leurs établissements publics. Elle est composée de cinq (5) chambres qui concernent respectivement les Comptes de l’Etat, les Etablissement Publics Administratifs, les Collectivités Territoriales et locales, les Institutions financières et d’assurance et la Discipline Budgétaire et Financière.

Parlant du bilan des activités de la Cour des comptes, il a mis en avant, le fonctionnement effectif de la Cour des Comptes qui est aujourd’hui opérationnelle, le renforcement des capacités de ses cadres, les rapports d’activités et d’études produits par l’Institution, notamment les rapports d’activité 2016, 2017 et 2018 et le rapport provisoire de l’Audit de l’état de préparation à la mise en œuvre des Objectifs pour le Développement Durable (ODD) en République de Guinée. Il a aussi souligné que la Cour des comptes a bénéficié de la part du PNUD d’équipements informatiques et s’est dotée, avec l’appui d’autres PTFs, d’un Plan stratégique de développement.

Poignée de mains entre le Président de la Cour des Comptes, M. Mohamed Diaré et le Représentant résident du PNUD, M. Luc Grégoire

M.Mohamed DIARE a ensuite présenté les perspectives de la Cour des Comptes qui sont inscrites dans le Plan stratégique de développement. Ce plan bénéficie de promesses de financement de plusieurs bailleurs de fonds comme l’Union Européenne, la BAD, Expertise France, le CREFIAF, INTOSAI et d’autres. Cependant, il subsiste un gap de financement. C’est pourquoi, Monsieur DIARE a exprimé à l’endroit du PNUD, un besoin d’assistance technique et financière, pour non seulement combler le Gap de financement à travers un appui à la mobilisation de ressources mais aussi dans l’immédiat, pour financer l’atelier de partage et de validation du rapport de l’Audit de l’état à la préparation des ODD.

Prenant la parole, le Représentant Résident du PNUD, Mr Luc Grégoire, a salué le bilan de la Cour des Comptes, présenté l’expérience du PNUD et son expérience personnelle dans le cadre du renforcement des capacités des Institutions Républicaines. Il a insisté sur la nécessité de rendre plus visibles les résultats des réformes engagées par la Guinée afin de promouvoir d’avantage au niveau international, l’image du Pays à travers l’organisation de grandes conférences internationales en Guinée.  En ce qui concerne la Cour des comptes, la rencontre internationale pourrait mettre en exergue, les avancées sur l’audit des ODD, un chantier sur lequel, la Guinée est pionnière en Afrique de l’Ouest. Mr Luc Grégoire a invité la Cour des Comptes à faire parvenir au PNUD, une requête formelle pour l’assistance financière à l’organisation de l’atelier de validation avant de réitérer l’engagement du PNUD à accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre du PNDES et l’atteinte des ODD.

Contribution de Mamadou Sarifou Diao Diallo (Economiste national du PNUD)

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments