SHARE

Le ministre des sports et de la culture lors de l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel, tenue le week-end dernier à son siège à Gbessia,  n’a pas apprécié l’attitude du chef de file de l’opposition qui a offert mardi dernier sa poitrine aux forces de l’ordre, postées aux alentours de son domicile, en leur demandant de tirer sur lui.

« Dieu ne donne pas le pouvoir à quelqu’un qui ne sait pas pardonner. Un chef, on le boxe, il refuse de réagir. Un chef, ce n’est pas celui qui ouvre ses boutons pour s’arrêter devant les forces de l’ordre, postées aux alentours de son domicile privé à Dixinn! », a  déclaré le ministre des sports et de la culture.

Il a ensuite dit que Cellou a gouverné ce pays pendant longtemps: « Ceux qui pensent qu’après deux mandats, c’est fini, ils se trompent. Alpha Condé a participé à combien d’élections auxquelles il a échoué ? »,  ajoute-t-il. Le ministre Bantama  Sow apprend au chef de file de l’opposition que le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) s’est battu pendant des décennies avant de conquérir le pouvoir.

« Nous nous sommes battus ici, au moment il n’y avait pas de réseaux sociaux ni de radios privées ni de sites. On communiquait avec des papiers et des tracts. Mais nous sommes restés fermes sur nos convictions pour améliorer les conditions de vie des Guinéens »,  assure-t-il.

 

Karifa KEITA pour JMI

JMI  Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE