SHARE

Dans une polémique pour obtenir le poste de maire de la commune de Dixinn, le chef de file de l’opposition et leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée  (UFDG), El hadj Cellou Dalein Diallo, invité de l’émission ‘’L’œil de Lynx’’ de la radio ‘’ Lynx FM’’ de ce lundi, 3 septembre 2018, a déclaré ceci : «Mamadou Sylla voulait qu’on se désiste pour le poste de maire en faveur de son parti. L’UFDG aussi a demandé à ce que Mamadou Sylla accepte de nous soutenir ».

Le président de l’UFDG , Cellou Dalein Diallo a confié  que Mamadou Sylla souhaite que les 13 élus de l’UFDG votent pour un candidat issu de l’UDG. Mais, pour le chef de file de l’opposition, c’’est le point d’achoppement entre les deux « Conteistes », puisque l’UFDG souhaite plutôt que l’UDG l’accompagne pour conquérir cette mairie.

« Dans les résultats officiels, nous avons treize conseillers, lui en a 5 mais il souhaite qu’on puisse se désister et lui laisser la commune de Dixinn… C’est une dérogation qu’il demande et je suis persuadé qu’on trouvera un accord…», a souhaité Cellou Dalein Diallo.

Beaucoup accusent l’UDG de faire un jeu malsain en faisant les yeux doux au RPG, alors que le parti a une alliance avec l’UFDG. Mais Cellou, à la décharge de Mamadou Sylla, explique que cette alliance ne suffisait pas: «L’alliance qu’on avait était globale. Elle n’a pas indiqué clairement comment les alliances devaient se tenir. Encore qu’au niveau de l’opposition, ce qui avait été arrêté, même si cela n’a pas été reconnu par tous, c’est que chacun va essayer de faire campagne et de gagner le maximum. Une fois que chacun a ses résultats, on allait se voir pour voir qui pourrait soutenir qui, dans chacune des communes, en fonction des scores mais aussi en fonction des centres d’intérêt», a indiqué le chef de file de l’opposition.

 

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.info

Comments

comments

SHARE