SHARE

A compter du 28 février, nous entrons de plain-pied dans les préparatifs de l’édition 2023 des phases finales de football senior. En effet, par un communiqué du comité de pilotage du COCAN 2023, nous apprenons la visite des sites retenus par une mission mixte des commissions spécialisées. Cette mission a pour attribution ce qui suit :

  • Identification des sites et des infrastructures pressentis pour la construction et la rénovation ;
  • Récupération des documents juridiques ou légaux de chaque site et infrastructure ;
  • L’évaluation des dispositions sécuritaires de chaque ville
  • Faire également l’état des lieux du niveau des transports, ferroviaire et aérien.

A la fin de cette mission, qui se situe dans la dernière semaine du mois de mars, le COCAN sera désormais documenté pour élaborer les différents cahiers de charge en ayant une idée précise de l’enveloppe financière à mobiliser. Et comme il n’est jamais tard pour bien faire, si cet élan est maintenu, le retard pris sur la préparation de la CAN 2023 sera rattrapé.

Résultat de recherche d'images pour "can 2023 guinee"Nous l’avons souligné à maintes reprises, la CAN n’est nullement l’affaire du gouvernement ou du COCAN, mais de tous les Guinéens. Cette épreuve continentale nous concerne tous, et de ce fait nous interpelle à plus d’un titre. Le passage de la mission sur le site de compétition identifiés à savoir Boké, Conakry, Kankan, Kindia, Labé et N’Zérékoré devrait être mis à profit pour sensibiliser les citoyens et autorités locales sur les enjeux qui s’attachent à notre candidature.

Une candidature impersonnelle, qui transcende les convictions politiques toutes tendances confondues. Dans cette optique, il nous revient de réaliser une union sacrée autour de cette opportunité, qui nous est offerte pour résorber le grand déficit d’infrastructures diverses dont souffre le pays. On ne le répétera jamais assez, au-delà de son aspect strictement sportif, la CAN est avant tout un véritable projet de développement transversal.

Aujourd’hui, il s’agit d’insister sur cet aspect de notre candidature, afin que chacun y donne du sien pour l’aboutissement de cet ambitieux projet. Un projet qui va nous mettre à rude contribution dans la mobilisation des ressources financières exigées pour la réalisation des différents chantiers à ouvrir.

Thierno Saïdou DIAKITE pour JMI

JMI Copyright ©JustinMorel.info

Comments

comments

SHARE