Le Ministère de la Jeunesse a procédé ce jour à la validation du document cadre de l’Observatoire National de la Jeunesse, un organe chargé de collecter, de traiter et de vulgariser les données sur la jeunesse. Il s’agit d’un cadre conceptuel qui, lorsqu’il sera validé, servir de boussole aux interventions en direction des jeunes et qui exigent leur véritable participation.

Ce document s’inspirent des résultats des différentes sessions de réflexion et d’échange organisées depuis la fin de l’année dernière dans le cadre de l’élaboration du nouveau programme de coopération avec la Guinée. « La stratégie met l’accent sur l’autonomisation des jeunes à travers des interventions qui leur permettront de renforcer leurs capacités, de créer les richesses pour se prendre en charge, et de contribuer au mouvement social pour le changement positif en faveur des enfants et des jeunes »

La démocratisation de l’internet et des nouvelles technologies de l’information et de la communication pour la création des richesses et le changement de comportement sont des données majeures prises en compte par cette innovante approche. L’ancrage institutionnel est le Ministère de la Jeunesse et les structures d’encadrement des jeunes que sont les Maisons et Foyers de jeunes, les centres de promotion et d’autonomisation des femmes et les espaces virtuels pour jeunes qui seront mis en place en milieu rural.

Il est envisagé de pouvoir mobiliser et engager au moins un million de jeunes autour des 162 maisons et foyers de jeunes et autres structures d’encadrement des jeunes à travers le pays.

Cette stratégie ne remet pas en cause les interventions qui ont été menées jusque-là mais, elle voudrait définir de manière claire le cadre qui va régir les différentes interventions de manière à obtenir des résultats probants et vérifiables en faveur des enfants et des jeunes. Des interventions qui devront absolument s’inscrire dans une logique permettant un développement inclusif des enfants et des jeunes.

Source: UNICEF

Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments