Les ‘’Grandes Gueules’’ de la radio privée ‘’Espace FM’’ a encore frappé fort ce mardi 14 mars 2017, en sortant médiatiquement, le chef de file de l’opposition, El hadj Cellou Dalein Diallo de sa ‘’tanière’’ pour se prononcer entre autres sur le verdict du juge Ibrahima Diakité du TPI de Dixinn, affirmant solennellement « qu’il n’est plus prêt à travailler avec Bah Oury », le premier vice-président de l’UFDG (Union des forces républicaines de Guinée).

Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition, a également déclaré qu’il a exclu toute réconciliation avec Bah Oury, son ‘’ex-vice-président’’ : « Dans ces conditions, il ne peut pas y avoir de réconciliation avec M. Bah Oury. Tout le monde estime qu’on ne peut plus travailler avec lui » a clamé Dalein, sûr de son aura auprès des militants de l’UFDG.

Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a aussi dit que la décision d’exclure Bah Oury a été prise dans le respect des statuts et du règlement du parti. «A cet effet, nous attendons que la justice nous dise la procédure qui n’a pas été respectée. Si la justice nous dit que c’est un congrès qu’il faille organiser, nous allons convoquer le congrès », a-t-il affirmé.

En attendant, le parti a interjeté appel.

Léon KOLIÉ pour JMI

Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments