SHARE

Tandis que l’opposition menace de battre le pavé, ce lundi 1er octobre, pour protester contre l’éviction du président de la cour constitutionnelle, Kélèfa Sall, le ministre de l’administration du territoire, le général Bouréma Condé a invité dans une déclaration lue sur les ondes de la télévision nationale, les uns et les autres de surseoir à toute manifestation de rue.

Le général Bouréma Condé évoque la célébration du 60e anniversaire de l’accession de la Guinée l’indépendance pour motiver la mesure. « Le 2 octobre qui est une date repère indéniable de l’histoire collective, interpelle chaque Guinéen », a-t-il indiqué dans un communiqué rendu public vendredi soir.

Selon le ministre de l’administration du territoire, « le 2 octobre s’impose comme une date qui ne doit laisser une place, aussi minime soit-elle, à l’exposition à la face du monde de nos insuffisances de cohésion et divergences politiques ».

Tout en prenant en compte les droits et devoirs des uns et des autres, souligne-t-il, le gouvernement de la République invite les forces politiques du pays et les organisations non gouvernementales de sursoir à toute marche pour permettre une commémoration digne des 60 ans d’indépendance.

Le chef de département de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, demande aux gouverneurs, aux préfets, aux sous-préfets et secrétaires généraux de communes de prendre toutes les dispositions nécessaires à l’application de la mesure.

 

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info    

Comments

comments

SHARE