SHARE

L’homme d’affaires italien Guido Santullo est décédé dans l’après-midi du 27 août à Gaeta, en Italie. À 82 ans, le patron du groupe Sericom était en conflit devant les tribunaux avec l’État gabonais, à qui il réclamait plusieurs centaines de millions d’euros d’impayés.

« Il est décédé. C’était un homme entier, doté d’un amour vrai pour l’Afrique et les Africains ». C’est en ces mots qu’un des proches de  Guido Santullo   ont confirmé, ce 28 août, le décès de l’homme d’affaires, intervenu la veille, le 27 août, en Italie.

L’Italien, visiblement affecté par des problèmes cardiaques et fatigué depuis plusieurs années, s’est éteint dans un établissement hospitalier de sa ville natale de Gaeta, dans la province de Latina, où il séjournait.Résultat de recherche d'images pour "Guido Santullo et lansana conte"

Son décès résonne toutefois bien au-delà des terres transalpines des environs de Naples. Sur les rives de l’Ogooué et dans l’estuaire de Libreville, l’annonce fera sans aucun doute là une des journaux. Longtemps roi du BTP au Gabon, Guido Santullo, qui a également travaillé au Mali, au Sénégal, au Cameroun ou en Guinée (où il était un intime de Lansana Conté), y avait remporté de juteux marchés publics, notamment pour la construction d’infrastructures routières.

JMI / JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE