SHARE

Des jeunes, réclamant toujours l’électricité, ont de nouveau érigé des barrages le long des artères, dans la matinée du lundi, 25 septembre 2017, bloquant la circulation routière dans la sous-préfecture de Kolaboui, qui vient de sortir d’une agitation indescriptible.

Selon une source informée, la jeunesse de cette localité attendait depuis dimanche, le gouverneur de la Région Administrative (RA) de Boké, Général de Brigade, Siba Sévérin Loholamou, qui serait en mission, ainsi que le nouveau préfet, Aboubacar M’Bop Camara, en déplacement dans la Commune Rurale (CR) de Dabiss, pour calmer d’autres mécontents.

Comme ils n’ont pas vu les autorités, témoigne notre source, «c’est pourquoi les jeunes ont remis les barricades et bloqué la circulation en attendant que leur problème soit réglé».

Joint au téléphone par notre reporter, à 13heures 28 minutes TU, le sous-préfet de Kolaboui, Youssouf Manet a précisé : «Moi-même je suis présentement à Boké-centre. Je viens d’apprendre que les jeunes de notre localité ont remis les barricades. C’est une réalité, c’est vrai. Merci beaucoup…».

A noter, que la jeunesse de la sous-préfecture de Tanènè, d’après toujours la même source, a également adressé à l’autorité préfectorale, une correspondance relative à une éventuelle descente dans la rue pour, dit-on, réclamer l’électricité dans leur village.

AGP

Comments

comments

SHARE