SHARE

Les manifestations de rue continuent à Conakry. Ce matin du jeudi 8 juin, les femmes sont massivement sorties pour barricader la transversale numéro 2 (T2) entre Bambeto et Kipé pour dénoncer le manque de courant dans leurs quartiers.

Elles ont érigé des barricades et bloqué la circulation en scandant des slogans hostiles à EDG (Electricité de Guinée) ; ce qui a créé un embouteillage monstre sur cette voie.

Les femmes dénoncent les coupures de courant et les délestages pendant ce mois de ramadan «Nous sommes vraiment fatiguées du manque de courant pendant ce mois de ramadan. On ne peut même pas se désaltérer avec de l’eau fraiche ! …. », dénonce une manifestante croisée sur les lieux.
Cette manifestation encadrée par les gendarmes n’a enregistré aucun incident.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI
JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE