SHARE

Les femmes étuveuses de riz de la Guinée Forestière viennent d’honorer la Guinée en gagnant le Prix International de la Fondation STOP HUNGER, pour la qualité de leur travail. Ce prix, qui vient d’être décerné à Mesdames Kébé Lamah, Présidente de l’Union des femmes étuveuses de riz de Koulé et Sia Germaine Millimono, présidente de l’Union des femmes étuveuses de riz de Guéckédou, est le fruit d’un partenariat entre le PAM et la fondation STOP HUNGER du groupe SODEXO.

Plus d’une centaine de projets venant des cinq continents étaient en compétition pour cette édition 2017. Les deux lauréates ont voyagé lundi 6 mars pour la France, où elles recevront leur prime de 10 000 Euros, au cours d’une cérémonie qui sera organisée ce 8 mars 2017.

L’Union des groupements d’étuveuses de Guéckédou est composée de 156 membres dont 18 hommes. Dans le cadre de l’initiative d’achat du riz local pour les cantines scolaires, elle a livré au PAM 10 tonnes de riz en 2015 et Résultat de recherche d'images pour "étuveuses de Guéckédou"192 tonnes en 2016. L’Union des groupements d’étuveuses de Koulé, quant à elle, est composée de 15 groupements avec 355 membres dont 288 femmes. Ces deux groupements vont livrer cette année au PAM plus de 600 tonnes de riz net étuvé.

Il est à noter que cette année le PAM va acheter 1166 tonnes de riz avec les unions des étuveuses de la zone forestière pour une valeur de 6,5 milliards de francs guinéens.  Il est également envisagé, le renforcement des capacités des femmes pour l’amélioration de la qualité et la pérennité de l’activité.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

Copyright © JMI

Comments

comments

SHARE