Selon des rumeurs persistantes, une délégation composée de chefs d’état africains sera dans nos murs, sauf changement de dernière minute, le mardi 17 mars. Ces rumeurs annoncent des chefs d’État dont entre autres, le président nigérien et président en exercice de la CEDEAO Mamadou Issoufou, le nigerian Buhari, l’ivoirien Alhassane Ouattara,…
Incontestablement, cette mission si elle se viserait à trouver un dénouement heureux à la crise sociopolitique de la Guinée.Quelques objectifs sont déjà prêtés à la mission par les observateurs politiques.
Pour ces « missionnaires de la dernière chance », il sera question de réintégrer les partis de l’opposition qui ont boycotté les élections, de réclamer plus de transparence voire tout simplement de dissuader le locataire de Sekhoutoureya ,qui n’entend pas reculer, malgré les contestations et les appels des différentes organisations internationales.
Pendant ce temps, les inconditionnels d’Alpha Condé écrivent :
« ALPHA CONDÉ est bien plus démocrate que ses pairs!! 
Qui doit donner leçon à qui???
Ouattara: Soro et Gbagbo exilés
Issouffou: Hamah en prison
Macky: Karim et Kalifa en prison
Faure et Talon: Elections sans opposants
Alpha Condé: aucun en prison ni exilé. »
Mission difficile à n’en pas douter. Reste à savoir si cette énième mission parviendra à trouver une solution à la crise guinéenne. On veut bien y croire, mais la situation sociopolitique nationale, met tout tout le monde dans l’expectative.
Aliou BAH et Hussen MORY pour JMI
JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments