C’est avec une émouvante ferveur solidaire que les Guinéens ont accompagné, ce lundi 09  Mars 2020, les 10 tués ( 08 footballeurs, le médecin de l’équipe et le Chauffeur du minibus) de la délégation de l’Étoile de Guinée victimes de la circulation routière, le Jeudi 05 mars 2020 à Timbo, à leur dernière demeure.
Avant les Prières funèbres à la Grande Mosquée Fayçal de Conakry et l’inhumation au  Cimetière de Kameroun, les illustres disparus ont eu droit à un hommage national lors d’une cérémonie d’Obsèques Nationales organisées  au Stade du 28 Septembre sous la double présidence de la Première Dame, Mme Condé Hadja Djènè Kaba et du Premier Ministre,  Chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana.
En présence des Institutions Républicaines, des Membres du Gouvernement, des Membres du Corps Diplomatique, du Président et des membres de la Fédération Guinéenne de Football et des Associations Nationales Sportives, des Familles des victimes ainsi que de nombreux citoyens de Conakry.
Sur ces images, le message du Président de la Fédération Guinéenne de Football, Monsieur Mamadou Antonio Souaré, l’oraison Funèbre du Président de l’Étoile de Guinée, Mohamed Lamine Nabé, l’hommage National du Premier Ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana et les Prières et Douas de l’Imamat de Timbo.
Dans son adresse, l’envoyé de la Sainte Cité de Timbo a invité les fidèles à  accepter cette fatalité imposée par le Destin. Le Président Antonio Souaré est allé dans le même sens quand il a dit :  « Croyants que nous sommes, nous rendons Grâce au TOUT PUISSANT CRÉATEUR qui a fait ce qu’il a voulu ».Aperçu de l’image
Ce drame, cependant, illustre avec éloquence la précarité des Équipes Guinéennes confrontées qu’elles sont à des difficultés financières et matérielles. Sans ressources, ni financements, elles sont toujours obligées de faire avec les moyens de fortune. Cette situation n’est ni juste ni acceptable pour ceux qui ont consacré leur vie à affranchir la Jeunesse Guinéenne des tares et vices qui détruisent la société, en leur assurant par le Sport, un avenir meilleur.
Il devient alors impératif, avec l’insupportable  et l’impardonnable récurrence des accidents meurtriers, de se pencher et de chercher à remédier aux mêmes causes qui produisent toujours les mêmes effets mortifères.
C’est une obligation pour l’État Guinéen, les Associations Sportives Nationales de mettre nos athlètes dans les meilleures conditions possibles de pratiques de l’activité sportive pour éviter, à l’avenir, de tels drames humains.
VEUILLE ALLAH, NOTRE CRÉATEUR, accueillir l’âme de toutes ces victimes dans son éternel Paradis.Aperçu de l’image
Jean Baptiste Williams pour JMI
JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments