Dans son rapport trimestriel, Facebook a ajouté une dépense inhabituelle : une potentielle amende de 3 à 5 milliards de dollars. Le réseau social aurait violé un accord passé avec le régulateur américain sur la protection de la vie privée des utilisateurs.

Comments

comments