SHARE

Arrêté depuis le 1er octobre 2016, conséquemment à un contentieux entre la Guinée et  son partenaire China International Fund, le train Conakry Express a repris ce service ce mardi, 15 aout 2017, après sa réquisition par les autorités nationales sur  décret présidentiel rendu public le 14 juillet dernier.

Cependant, si les clients sont grandement satisfaits de cette reprise, ils regrettent la flambée de tarifs, avec une augmentation de 1000 francs guinéens. Devant de nombreux journaliste, le directeur de la Société nationale des chemins de fer de Guinée, a rappelé que c’est sa direction qui est désormais chargée de la gestion de Conakry Express. En attendant que le contentieux trouve une issue heureuse.

Selon lui, la ‘’légère augmentation’’ des tarifs par tronçon s’explique par les besoins d’équilibre financier : « Du Petit bateau jusqu’à Kagbélén terminus, le tarif était de 4500 francs guinéens ». Désormais, il faudra débourser 7000 francs, ce qui n’est pas pour le commun des Guinéens une mince affaire.

 

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

 

Comments

comments

SHARE

NO COMMENTS

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*