SHARE

A l’occasion de l’Aïd el fitr, le président de la République du Mali en a profité pour évoquer le fait que les accords d’Alger imposent la révision constitutionnelle. IBK dénonce cette opinion qui met en avant sa personne, au lieu de tenir compte du bienfondé du projet référendaire.

« Ce n’est pas tolérable,  non IBK n’est rien par rapport à l’histoire du Mali, par rapport au Mali.  Si l’on aime son pays, si l’on est patriote, il y’a des considérations qui n’ont pas lieu d’être », a lancé le président malien dans une colère noire !

Il recevait les vœux des sensibilités de la société malienne notamment les diplomates , leaders religieux et politiques. Surpris par la marche des partisans du NON , le locataire du palais de Koulouba a rappelé qu’un travail de fond a été effectué par l’Assemblée nationale du Mali, qui a « a voté cette loi de révision constitutionnelle en toute responsabilité » . L’opposition a été prise en compte puisqu’elle a soumis des requêtes qui ont été validées par la majorité parlementaire a-t-il précisé.

IBK condamne que le peuple soit trompé par Soumaila Cissé et ses acolytes, alors que le Mali ne doit point rater un ‘’ moment de son histoire nationale qui est très important’’

Cette sortie fracassante est certainement une façon d’annoncer le maintien du référendum qui n’est qu’ajourné. Si officiellement, le report serait lié à une décision de la Cour Constitutionnelle, le pouvoir malien serait en fait, dans l’étude d’une réflexion idoine pour parler d’une seule voix au sein de la majorité.

Pour l’heure , c’est Kassou Tapo le ministre en charge des réformes de l’Etat qui s’est joué des détracteurs de la révision constitutionnelle. Sur les médias du service public de l’ORTM, il a indiqué avoir été conciliant sinon il pouvait refuser que se tienne la marche de contestation.

L’opinion attend donc de savoir ce qu’il adviendra, une fois que la Cour Constitutionnelle aura tranché sur certains points en suspens à son niveau.

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Mali

JMI Copyright © JustinMorel.Info  

Comments

comments

SHARE

NO COMMENTS

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*