SHARE
Une fille de 12 ans, NK, a échappé de justesse à une tentative de viol de la part d’un gendarme en service à l’Escadron Mobile N°8,  dans le quartier Pounthioun, commune urbaine de Labé.
 
Au sujet de cette affaire de tentative de viol sur mineure par un agent en uniforme de la gendarmerie nationale qui défraie la chronique dans la ville de Labé, la victime explique « avoir été sauvée de justesse par la volonté de Dieu ». 
«Le jeudi, du retour du travail, le gendarme m’a trouvé à la maison et m’a demandé où se trouvait ma mère. J’ai répondu qu’elle n’est pas là; il a demandé aussi après mon frère, j’ai répondu que lui aussi n’est pas là. Par la suite, il m’a posé la question de savoir, avec qui je suis à la maison, je lui ai dit que j’étais seule avec mon jeune frère. Il a fait semblant de s’en aller. Pendant que je suis rentrée dans la maison pour prendre le riz pour la cuisine, il est venu derrière moi et a mis sa main sur ma bouche en immobilisant avec l’autre main; il m’a fait coucher sur le lit et avait commencé à me caresser, avant de me tirer derrière la porte. C’est en ce moment que ma mère est rentrée dans la maison, …», a déclaré NK.
Pour le père de la fille, comme celle-ci n’a pas été violée, il affirme ne pas se constituer partie civile; cependant, il souhaite vivement que le gendarme mis en cause soit muté hors de la préfecture de Labé!
 AGP

Comments

comments

SHARE

NO COMMENTS

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*