SHARE

Découverte ce vendredi 25 août 2017, du corps sans vie d’une septuagénaire à Garni, un district de la sous-préfecture de Popodara, préfecture de Labé. Comble de la cruauté des assassins, le corps était sans tête et l’un des seins avait également été mutilé.

Cet acte criminel s’est passé à Roundé Fello, un secteur du district de Garki, dans la sous-préfecture de Popodara, où la stupeur était le maître-mot chez les populations à la découverte du corps inerte de la vieille Diouhé Bhoye Diallo.

Interrogé, Aly Konaté, sous-préfet de Popodara explique comment il a été saisi de cette découverte macabre.

« C’est le chef du district de Garki qui m’a appelé pour m’informer qu’ils ont découvert un cadavre à Garki, plus précisément dans le secteur de Roundè Fello. J’ai aussitôt informé les autorités préfectorales notamment les secrétaires généraux chargés des collectivités et de l’administration, enfin la gendarmerie. Les gendarmes m’ont dit qu’ils peuvent venir mais qu’ils n’ont pas de carburant (ce qui est d’ailleurs devenu une tradition ici). J’ai appelé mon maire qui leur a trouvé le prix du carburant, la brigade de recherche est venue pour faire le constat et entamer les recherches. » a expliqué Aly Konaté.

A la question de savoir dans quel état a été trouvé le corps de la victime, le sous-préfet poursuit : « Après avoir tué la personne, ils ont coupé des feuilles pour la couvrir, on ne pouvait pas savoir si c’est un homme ou une femme qui est couché. On ne pouvait voir que le dos… Toutes les autres parties du corps étaient couvertes. Quand le médecin légiste est venu pour l’autopsie, la première conclusion qui m’a été annoncée, c’est que la tête et l’un des seins avaient été complètement coupés. »

C’est tard le soir que la victime a été identifiée avec le concours des femmes de la contrée rapporte le sous-préfet de Popodara. « C’est vers 22heures que les femmes de la contrée ont pu nous dire qui était la victime. Elle se nomme Diouhé Bhoye Diallo, âgée de 70 ans environ, domiciliée à Roundé Fello », a confié Aly Konaté.
La tête et le sein de la victime ont été finalement retrouvés ce samedi après-midi et des suspects ont été arrêtés.

 

BALDE Ibrahima Fodoué pour JMI

Correspondant de JMI en Moyenne Guinée

Correspondant de JMI en Moyenne Guinée

Comments

comments

SHARE

NO COMMENTS

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*