SHARE

En marge des assemblées générales du Fonds Africa 50 tenues ce mardi, 12 septembre 2017, à Dakar dans la capitale sénégalaise, la Guinée a officiellement  rejoint le Fonds Africa 50.

Conçu par la Banque africaine de développement (BAD) depuis septembre 2014,  ce fonds basé à Casablanca au Maroc vise à mobiliser des financements pour financer les projets d’infrastructures en Afrique.

Présent à l’ouverture des travaux, le président Macky Sall du Sénégal a réitéré son soutien au fonds, en tant que catalyseur du secteur privé et du financement des infrastructures sur le continent.

Le président de la BAD Akinwimi Adesina, a pour sa part appelé à l’implication du secteur privé pour combler le gap de financement des infrastructures en Afrique, un gap estimé entre 30 à 40 milliards de dollars américains par an d’ici à 2025.

 

Fatimata Barry pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE

NO COMMENTS

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*