SHARE

Le Club des jeunes filles leaders de Guinée a été institué vendredi, 04 Août 2017, dans la région administrative de Boké par l’honorable Hadja Idrissa Bah, présidente du parlement des enfants de Guinée (PEG).

La cérémonie a été présidée par le Secrétaire général chargé des Collectivités décentralisées de Boké, Jean Béavogui, en compagnie d’une brochette de cadres régionaux et préfectoraux. Une initiative, selon les organisateurs, est soutenue par le ministère de l’Action Sociale, de la promotion féminine et de l’Enfance (MASPFE).

S’adressant à ses paires, Hadja Idrissa Bah, a déclaré que la situation des jeunes filles de Guinée représentant les 63% de la population, reste toujours préoccupante à cause de l’insuffisance de la scolarisation des filles en âge d’être scolarisées, des violences, des mariages forcés et précoces.

C’est pourquoi, la présidente du PEG a également invité les autorités administratives à lui porté secours pour faire de ce Club une structure phare dans la région.

Dans sa communication, Jean Béavogui a promis de mettre les élus locaux et chefs de familles à contribution pour réussir la lutte contre les agressions physiques et morales faites aux jeunes, surtout les filles, à travers le pays.

Avec la mise en place de cette structure, les fléaux seront un triste et lointain souvenir dans la région administrative de Boké, a conclu le Secrétaire général des collectivités, Jean Béavogui.

La fin de la cérémonie a été marquée par l’installation des membres du club des jeunes filles leaders de Guinée dans la Région de Boké, avec un bureau de 30 membres.

AGP

Comments

comments

SHARE

NO COMMENTS

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*