SHARE

Une délégation des parlementaires de la CEDEAO a été à la frontière sierra-léonaise afin de se situer sur la circulation des biens et personnes. C’était le vendredi 5 Mai 2017, aux confins de Forécariah.

On pouvait voir Hadja Nantou Konaté et Hadja Aissata Daffé. Ces deux élues qui représentent le pays au parlement sous régional, ont effectué une visite de terrain du côté de Forécariah. Elles étaient du côté de Pamelap en compagnie des autorités locales. Objectif : vérifier l’application des textes portant sur la libre circulation des biens et des personnes dans l’espace communautaire.

L’honorable Daffé a indiqué qu’il est important que ce soit une réalité en ces termes : « Chacun doit pouvoir se déplacer, résider et s’établir dans la CEDEAO.il doit pouvoir choisir son pays sans aucune contrainte. Et la Guinée a toujours ouvert ses portes aux citoyens de la sous-région, et même d’ailleurs. La libre circulation est un passage obligé et, rien ne doit l’entraver ». Ce fut l’occasion de prendre langue avec les forces de défenses et de sécurité sur les réalités frontalières.

La délégation parlementaire n’a pas manqué de poser un regard sur le suivi du système préventif de la maladie Ebola dans la foulée. Juste après cette mission aux encablures de la Sierra Leone, les porte-étendards de la Guinée ont rallié Abuja, pour la rentrée parlementaire de 2017.

Compte rendu fidèle sera effectué aux pairs de la sous-région en plus des actions délocalisées dont celle au Liberia du 11 au 13 Avril 2017 où L’honorable Aissata Daffé statuait sur les politiques de santé.

 

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Mali

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE

NO COMMENTS

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*