Home Actu SOCIETE : le Ministère de la jeunesse déploie de jeunes bénévoles dans...

SOCIETE : le Ministère de la jeunesse déploie de jeunes bénévoles dans les communes de convergence

Jean Hébelamou, diplômé en Géographie de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia-Conakry, vivait à N’zérékoré depuis la fin de ses études en 2014. Désireux de participer au développement de sa commune rurale, Kobéla, située à 42km de la ville de N’zérékoré, il a postulé au programme de recrutement des jeunes bénévoles porté par le Ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes avec l’appui technique et financier de l’UNICEF.

Après leur formation à Mamou, ces jeunes ont été déployés dans les 40 communes pilotes de l’initiative communes de convergence afin d’appuyer ces communes dans leurs activités administratives quotidiennes et par ricochet, acquérir de l’expérience. C’est dans cette dynamique que Jean Hébelamou a été déployé à Kobéla, la commune rurale qui l’a vu naître.

« Depuis que j’ai été envoyé à Kobéla, je n’ai pas de problème avec la commune. Un bureau m’a même été affecté au terme de la restitution de ma formation reçue à Mamou. J’ai pris le pouls de la situation et je suis en train de comprendre le mécanisme de fonctionnement de la commune à travers ces différents secteurs d’activités ».

Depuis qu’il est en appui à la commune, il réussit à organiser deux réunions en un mois. Résultat, les réunions et le conseil communal se tiennent régulièrement avec un quorum toujours atteint ajoute-t-il. Il explique cette révolution par le fait qu’il a réussi à dispatcher des lettres d’invitation aux principaux concernés. Son appui est apprécié à tel point qu’il est aujourd’hui porté sur d’autres activités sur la demande expresse du Secrétaire général de la commune. « Actuellement, le Secrétaire général m’a confié l’enregistrement des faits d’état-civil. Je suis également en train de mener l’opération de recouvrement des taxes des maisons et je supervise l’assainissement hebdomadaire des villages de Kobéla avec les groupements féminins. Je suis aussi sollicité pour l’établissement des rapports de la commune », ajoutera t-il.

Progressivement, Jean Hébélamou est en train de nourrir le goût pour le développement communautaire et dit être en train d’enrichir ses expériences professionnelles.

« Il faut vraiment remercier ce jeune, parce que depuis son arrivée, beaucoup de choses ont changé ici. Pour preuve, nous étions en retard dans l’enregistrement des faits d’état civil, mais grâce à son implication effective, la commune a relevé un changement, car les taux d’enregistrement des faits d’état civil évoluent mensuellement. Il faut également dire qu’il contribue à l’élaboration des rapports de la commune et à la mise en œuvre de plusieurs autres activités pour lesquelles nous le sollicitons. Il appuie aussi la Directrice Sous-préfectorale de l’Enseignement Elémentaire. Pour me résumer, je dirai qu’il participe activement aux activités de développement de la commune, surtout qu’elles sont très nombreuses », témoignera Cécé Charles Haba, Secrétaire général de la commune de Kobéla.

Cécé Charles Haba, Secrétaire général de la commune de Kobéla
Cécé Charles Haba, Secrétaire général de la commune rurale de Kobéla.

Chaque semaine, Jean Hébelamou produit un rapport de ses activités qu’il soumet à la commune avec une copie au Ministère de la Jeunesse et de l’emploi des Jeunes et à l’UNICEF.

 

Saa Momory KOUNDOUNO pour UNICEF/JMI

Comments

comments