Le 4 janvier 2019, nous quittait des suites de maladie Naby Laye Camara pour ses intimes Corso ou son petit nom Papa Camara.

Le défunt était le plus brésilien des footballeurs Guinéens. Doté d’une technique époustouflante, Papa Camara avec sa vision de jeu faisait tout ce qu’il voulait avec le ballon.

Pour en savoir un peu plus sur le disparu, nous publions des extraits du livre Alpha Oumar Diallo  » La saga de Hafia FC  » publié aux éditions SAEC, qui m’a fait l’honneur de rédiger la préface.

Citation  » Naby Laye Camara dit Papa Camara est de la lignée des grands notables de Kaloum. Il est né en 1951 à Conakry. Après un court séjour à Dakar, il fréquente l’école primaire Almamya (Kaloum) et s’adonne au football dans le quartier à l’image de ses camardes de l’époque. C’est un talent naturel et pur qui s’affirme avec les différentes sélections nationales ( cadets, juniors, universitaires et espoirs).

Le jeune prodige participe à des stages en Yougoslavie et en Hongrie. Il est le capitaine heureux de l’Université Club de Conakry, qui remporte à deux reprises le trophée de cette compétition à Abidjan et Yamoussoukro.

Il est sollicité par Budaï, lors de la finale aller de la coupe des clubs champions à Conakry, en deuxième période , devant le Simba Football Club de l’Ouganda » Fin de citation.

 

Thierno Saidou DIAKITE pour JMI
JMI Copyright © JustinMorel.Info 

 

Comments

comments