mde

La cité Compagnie des Bauxites de Kindia a eu pour invité de prestige, ce dimanche 19 janvier 2020, lors de l’AG- Fouty Lafidi, M. Justin Morel Junior, homme de culture, journaliste et ancien ministre de la republique.

Face à plusieurs jeunes et journalistes de la nouvelle génération, le vétéran de  70 ans en decembre prochain, s’est confié. Accompagné de plusieurs proches, JMJ n’a pas fait dans la langue de bois.

JMJ s’est dit heureux d’avoir servi au gouvernement mais ne compte plus y revenir malgré des sollicitations par moment. Pour ce qui est de l’équipe de Lansana Kouyaté , Justin Morel a indiqué que plusieurs non-dits devraient être élucidés, argumentera celui qui revetu un tissu indigo local pour l’occasion.

Pour ce qui est de l’équipe militaire qui avait le Capitaine Dadis Camara aux commandes, JMJ a dit ne pas avoir voulu cautionner les tueries du stade du 28 Septembre 2010. Une logique avec soi-même qu’il prône partout et n’entend pas abandonner. C’est d’ailleurs ce qui explique qu’il ne soit plus revenu à la tête d’aucun autre département. « Le gouvernement est un service. On y entre un jourm mais on sait toujours qu’un jourm on en sortirat. Ce n’est pas une fin en soi », lance la modeste personnalité du monde de la culture, à l’endroit des jeunes, venus nombreux  a l’Assemblée générale du Fouti-Lafidi.

Cette initiative qui met en valeur un plat national et permet des échanges libres entre citoyens de divers horizonsAperçu de l’image

Justin Morel rappelle qu’on peut servir le pays où que l’on soit, sans avoir à intégrer un gouvernement, ou être dans une formation politique. Sa mission socio-culturelle le satisfait pleinement, a-t-il ajouté, en évoquant le Centre Culturel « Chez JMJ-MAGUY ». Situé à Kipé , cet espace près de la Maison de la Presse, voit defiler les grandes pointures de la culture guinéenne et les wee-ends c’est Maitre Barry et son orchestre qui chauffent la partie. JMJ n’a pas manqué de preciser qu’il est disponible à toute collaboration.

Les questions des journalistes ont ciblé tous les pans de la vie de JMJ : journaliste, producteur,réalisateur, vidéaste, écrivain, critique d’art,etc.

Pour le conférencier: « la Guinée doit être mise au-dessus de tout qu’on soit du pouvoir ou dans l’opposition ». 

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Mali

(En séjour à Conakry)

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments