Le  Comité de haut niveau de l’Union africaine sur la Libye entend suggérer de nouvelles initiatives pour la résolution de la crise libyenne. Au cours du traditionnel rituel d’échange des vœux de nouvel an avec les membres du corps diplomatiques accrédités au Congo, ce lundi 6 janvier 2020, Denis Sassou-N’Guesso, s’est montré davantage préoccupé par la crise libyenne.

Les ambassadeurs et les représentants des organisations internationales et chefs de missions consulaires accrédités au Congo ont salué le couple présidentiel, dans le cadre de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux de nouvel an. Comme à l’accoutumé, le décor n’a pas changé, les us et coutumes étaient respectés au palais présidentiel. Au cours de ce rituel de chaque début d’année, la doyenne du corps diplomatique, Charlotte Fayanga, qui a planté le décor avec  son message de vœux pour l’année 2020, à l’endroit du Congo et de la famille présidentiel, a fait le point des actions diplomatiques entreprises au Congo et par le Monde. Elle a évoqué, entre autres les attaques terroristes au Sahel.Aperçu de l’imageRépondant à la doyenne du corps diplomatique, Denis Sassou-N’Guesso a fixé le cap sur lequel devrait se présenter l’année nouvelle, sur le plan international, tout en rappelant le tableau sombre de 2019, une année, précise-t-il qui « s’est achevée par de nombreuses attaques particulièrement meurtrières, perpétrées par des groupes terroristes au Sahel. »

Le président Denis Sassou-N’Guesso a signifié que, c’est le démantèlement de l’Etat libyen qui est à l’origine des groupes terroristes qui écument dans la zone sahélo-sahélienne.

L’initiative de l’Union Africaine est de « faire taire les armes sur le continent en 2020. » Il faut se donner les moyens pour trouver des solutions à la crise libyenne. C’est pourquoi, le chef de l’Etat congolais, en sa qualité de président  du comité de Haut niveau sur la Libye a réitéré la position de l’Union Africaine sur cette question.

Pour Denis Sassou-N’Guesso, la Libye étant un Etant africain, toute stratégie de règlement de la crise libyenne « tendant à marginaliser le continent africain pourrait se révéler complètement inefficace et contre-productive » a martelé le président du comité de haut niveau de l’Union Africaine sur la Libye, qui entend «  suggérer de nouvelles initiatives, afin que le prochain sommet de l’Union Africaine élève la résolution du drame libyen au rang de priorité majeure. »

Tout en notant les avancées observées en matière de paix et de sécurité sur la région des grands Lacs, Denis Sassou-N’Guesso, qui assure les fonctions de président en exercice de la conférence internationale sur la Région des grands Lacs, a salué les efforts déployés, durant l’année 2019, par les pays membres de cette institution sous régionale.

Les dérèglements climatiques  constituent un autre grand défi, après le terrorisme, a noté président Denis Sassou-N’Guesso, dans son message. « Devant l’ampleur des désastres enregistrés, je renouvelle mon appel à la solidarité internationale pour un appui et une réponse adéquate aux ravages en présence » a dit le président congolais qui n’a pas manqué de souligner que « la menace climatique est bel et bien à nos portes. »

Sur le plan économique, Denis Sassou-N’Guesso a salué la mise en place de la zone de libre-échange continentale et l’institution de l’espace unique aérien et a émis le vœu de voir la construction du pont route–rail sur le fleuve Congo, entre les Ville de Brazzaville et Kinshasa, connaître de avancées notoires.

A noter que cette réponse du président Denis Sassou-N’Guesso a été précédé par le message de la doyenne du corps diplomatique, Charlotte Fayanga, Ambassadeur de la RCA, qui a félicité le président congolais pour la consolidation du retour de la paix dans le département du Pool et noté  avec satisfaction la tenue des grandes commissions Mixtes avec les pays voisins, en 2019 et la signature de l’accord de facilité élargie de crédit que le Congo a signé avec le FMI.

 

MIATOLOKA Boryce Agapyth pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Congo

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments