Le Système des Nations Unies en Guinée (SNU) à travers la Coordonnatrice résidente par intérim et Cheffe de la Mission de l’OIM Guinée, Mme Fatou Ndiaye Diallo et du Représentant résident du PNUD, Mr Luc Grégoire, a été invité au lancement officiel des activités du Cadre Permanent de Concertation entre la Presse Publique et la Presse privée.

Cette cérémonie présidée par le Ministre de l’Information et de la Communication, Mr Amara Somparé, entouré de son Cabinet, en présence du Ministre d’Etat Conseiller à la Présidence de la République, Mr Rachid Ndiaye, de l’ancien Ministre de l’Information, Mr Boubacar Yacine Diallo et du Conseiller en Communication du Premier Ministre, Mr Mamadou Dian Diallo s’est déroulée dans l’après-midi de ce Mercredi 8 janvier 2020 dans la salle du 28 septembre du Palais du Peuple.

Plusieurs responsables organes de presse publique et privée ainsi que des Associations de presse ont pris part à la cérémonie de lancement. Pour le Directeur de Communication et Président du Cadre Permanent de Concertation Mr Cheick Ahmed Tidiane Diallo. : C’est un espace d’échanges initié par le Ministre de la communication entre la presse publique et privée dans le cadre de la construction d’une presse nationale, dénudée de toute étiquette. C’est un cadre où il faut se retrouver régulièrement pour discuter de la façon dont le métier est exercé et de la façon dont les journalistes guinéens puissent parler d’une même voix.

Le Cadre Permanent de Concertation entre la Presse Publique et la Presse privée sera composé de 13 membres dont six (6) de la presse publique et six (6) de la presse privée. Le treizième membre vient du Ministère de la communication qui sera représenté par le Directeur national des services de communication et du partenariat avec la presse privée, qui est le Président du Cadre Permanent de concertation.Dans son Discours de lancement, le Ministre Amara Somparé a salué la création de ce cadre qui se définit comme, un organe consultatif et un instrument important pour la consolidation de la démocratie en Guinée mais aussi comme la construction d’une passerelle d’échanges entre la presse publique et privée qui traduit la volonté politique du Gouvernement et qui s’inscrit dans le cadre de la professionnalisation des médias dans un cadre normatif pour l’instauration d’une presse nationale, plurielle et responsable.

Mamadou Saliou DIALLO

Unité de Communication du PNUD

JMI Copyright © JustinMorel.Info  

Comments

comments