C’est en enregistrant sa naissance que la société reconnaît pour la première fois l’existence et l’identité d’un enfant. Le droit d’être reconnu comme une personne par la loi est crucial pour bénéficier d’une protection tout au long de la vie et constitue une condition préalable à l’exercice de tous les autres droits.

L’acte de naissance est la preuve de cette identité juridique. C’est sur cette base que les enfants peuvent obtenir une nationalité, échapper au risque d’apatridie et bénéficier d’une protection contre la violence et l’exploitation.

Cette preuve d’âge permet par exemple de prévenir le travail et le mariage des enfants ainsi que le recrutement de mineurs dans les forces armées. L’acte de naissance peut  également conditionner l’accès aux services sociaux, notamment les services de santé, d’éducation et de justice.

 

JMI Copyright © JustinMorel.Info  

Comments

comments