Toujours dans le but d’empêcher un troisième mandat d’Alpha Condé et contre un projet d’une nouvelle constitution, le Front National pour la Défense de la Constitution composé de leaders politiques et de la société civile , vient encore de mobiliser une foule immense dans la capitale guinéenne, pour une manifestation pour imposer une alternance du pouvoir en 2020 en Guinée.Image

La marche pacifique devait quitter le rond-point de Tanerie vial’aéroport pour aboutir à l’esplanade du stade du 28 septembre, où les leaders politiques et de la société civile, tous à tour de rôle se devaient de tenir devant leurs militants et sympathisants  des discours hostiles à un éventuel 3ème mandat et à au projet d’une nouvelle constitution.

Selon le coordinateur du FNDC, Fonikè Menguè , « Nous allons marcher jusqu’à nouvel ordre , juste pour  qu’Alpha Condé et ses compagnons renoncent à cette machine destructrice de notre jeune démocratie. Mais  qu’ils sachent que nous allons protéger à tout prix cette jeune démocratie.Nous voulons être comme le Ghana ». Image

A noter que certains fondateurs du FNDC notamment, Abdourahmane Sano, Sékou Koundouno , Bill de Sam, Elie Kamano etplusieurs autres croupissent encore à la maison centrale de Coronthie.

 

JMI  © Copyright . JustinMorel.Info 

Comments

comments