Les lampions se sont éteints, ce vendredi 22 novembre 2019, à Yaoundé, au Cameroun, sur le sommet extraordinaire de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), sur une lueur d’espoir, face aux  avancées enregistrées dans cette zone. le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou-N’Guesso, qui a pris part à ses assises, évoque à la presse  la poursuite des réformes économiques, à l’avenir du Franc CFA, à la sécurité, mais aussi à la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEMAC.

JMI  © Copyright . JustinMorel.Info  Miniature de pièce jointe

Comments

comments