Ancien ambassadeur en Asie, l’allié du Président IBK est dans l’arène. Sans faire le béni oui-oui, il a craché ses vérité suite à la situation dégringolante du Mali ces derniers temps.

Lors du meeting de soutien à l’armée malienne, Yeah Samaké a battu le pavé. Mécontent des actions de l’armée française, il n’a pas fait dans la langue de bois. Pour le président d’honneur du PACP, les forces étrangères agissent de façon opaque : aucune visibilité ou lisibilité de leurs actions.

Ce qui l’a poussé à donner raison à Salif Keita pour sa vidéo explosive. Yeah Samaké salue le courage du roi de la musique mandingue car les pays engagés pour la crise malienne n’ont pas d’amis mais des intérêts. C’est pourquoi il estime que chaque acteur a le devoir et l’obligation de prendre part aux concertations nationales en cours : « Le Dialogue politique reste une recommandation de l’Accord pour la paix et ses conclusions doivent rendre optimiste le plus grand nombre de la population. Certains sont sceptiques quant à l’issue afin que ce ne soit un rendez comme tant d’autres » prévient l’ancien maire de Ouéléssébougou.

Par contre, le diplomate s’est dit surpris de l’attitude de RAS BATH. A ses yeux , le chroniqueur a fait une fuite en avant en ne prenant pas part à la marche ;lui qui se fait mobilisateur des foules depuis RENOUVEAU FM. Pour Yeah Samaké , au lieu que le Rasta joue le valet de la France , il devrait s’inspirer de sa personne qui a eu à dire aux hautes autorités française que le Mali n’est pas un peuple ingrat. « La France doit apporter la preuve de sa sincérité » a-t-il recommandé car le crédit auprès du peuple malien s’est évaporé .

Assumant son appartenance aux actions du Président IBK , le célèbre fils du Djitoumou indique que ses sorties ont pour but d’atteindre son allié réélu en 2018. Il compte donc descendre dans l’arène s’il estime que le locataire de Koulouba est coupé des réalités ou sevré de vérités par ses proches collaborateurs.

En attendant , il peaufine son ‘’community service’’ à travers sa visite de l’orphelinat NIABER au quartier de Sebenikoro où réside d’ailleurs le Chef de l’Etat. Des sources internes de l’établissement indiquent que Yeah SAMAKE et sa team ont durant 2 heures, partagé de la nourriture, nettoyé les lieux en distillant des contes aux enfants qui en ont le plus besoin.

Du précieux temps partagé pour faire sourire ces enfants, leur donner de cette chaleur paternelle dont la vie les a privés malgré eux… Comme il le dit « diriger c’est servir ».

 

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Mali

JMI  © Copyright . JustinMorel.Info  

Comments

comments