Lors de l’assemblée générale tenue ce samedi, 23 novembre 2019, à leur siège à Donka dans la commune de Dixinn, le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah a déclaré haut et fort devant de nombreux syndiqués que « le rapport final des statistiques relatif au fichier de l’assainissement est truffé de faux cas  et pour cela, nous exigeons nos 8 millions, que le gouvernement doit faire sortir obligatoirement dans le budget, pas dans le cadre des enseignants fictifs. Sinon, nous irons en grève le mois à venir !!!» .   

Dans son intervention, le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah a indiqué ceci : « Je commencerai par vous donner une information relative à la retenue de certaines primes qui nous ont été accordées, c’est-à-dire, les primes de documentations et de craie. Donc,  ces primes ne sont pas payées  à des enseignants, et qui ont encore certains mois de leurs salaires gelés depuis la grève passée. Et, la semaine dernière, nous avons fait un crochet au ministère du Budget, nous avons rencontré les autorités  qui nous ont demandé de remonter la liste de tous ceux qui sont concernés dans le cadre de détention de ces primes. Et incessamment de faire remonter la liste de tous ceux qui sont concernés pour ce blocage de ces primes par communes et dans toutes les préfectures ».

Deuxième information: « Le 10 janvier dernier, nous avons signé le protocole d’accord  et en acceptant  de procéder à l’assainissement du fichier des enseignants du système éducatif  ce qui a pris près d’un an. Je n’ai jamais vu un recensement  qui prend si un  long temps. La semaine dernière, nous avons été conviésà une rencontre de la commission chargée des opérations de l’assainissement. Mais bien avant cela, j’ai été invité personnellement par le président de la commission nationale de l’assainissement à un tête-tête  au cours de cette rencontre, il m’a remis un tableau statistique  des résultats du recensement. Pour cela, nous avons été tous  conviés mercredi dernier, à la présentation du rapport final. Au coursde cette rencontre, la statistique concernant le recensement du fichier de l’assainissement que nous avait été présentée ce jour-là, est différente à celle qui m’a avait été remise précédemment; premier cas » .

« Deuxième constat, lorsqu’ils m’ont remis  cette statistique, je l’ai fait examiner par notre commission technique.Il s’est avéré que cette affiche de statistique était truffée de faux cas.Je m’en vais vous dire qu’il y a plusieurs cas erronés dans cette statistique que le gouvernement nous a présentée. D’ailleurs, nous ne voulons plus de négocier, nous exigeons nos 8 millions que le gouvernement doit faire sortir obligatoirement dans le budget pas dans le cadre des enseignants fictifs . Sinon, nous irons en grève le mois à venir », a noté Abpoubacar Soumlah ..

Enfin,« Chers camarades,  dans les jours à venir,  nous allons faire une correspondance au Gouvernement. Dans cette correspondance, il sera question d’annoncer le retrait de notre commission de recensement  et notre exigence au gouvernement de nous payer nos 8 millions dans un délai de rigueur,de faute de quoi, nous sommes prêts à  déclencher une grève  illimitée sur toute l’étendue du territoire national. Au deuxième point, on demandera  sans condition l’intégration de tous les  enseignants contractuels à la fonction publique. Cette correspondance sera déposée sur la table du Gouvernement dès la semaine prochaine ».

Momo SOUMAH pour JMI

JMI  © Copyright . JustinMorel.Info  

Comments

comments