La ville historique ivoirienne a abrité le lancement des travaux de l’embouchure à Grand Bassam. Occasion pour le maire M. Moulot, de dire ses vérités à l’endroit de ses détracteurs, du fait des inondations enregistrées dans sa commune.

Grand Bassam a refusé du monde avec la présence des hautes autorités du pays dont le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly ainsi que le Vice-Président Daniel Kablan Duncan. L’actuel maire de la 1ère  capitale de Côte d’Ivoire a salué la présence de ces  autorités au sommet.

Remerciant le gouvernement pour les dons offerts aux sinistrés, il n’a pas manqué d’encourager le conseil communal depuis les inondations du mois d’Octobre. Jean-Louis Moulot s’est dit reconnaissant de l’intérêt du Président Alassane Ouattara, depuis les sinistres avant de lancer à ceux qui avaient tenté d’instrumentaliser la situation en ces termes : « Celui qui n’est pas reconnaissant est un sorcier !» Indiquant que l’ouverture de l’embouchure reliera le fleuve Comoé à l’océan Atlantique , M. Moulot précisera que cette réalisation du jour était une promesse phare du numéro 1 Ivoirien.

Aussi  la cité numérique VITIB, l’autoroute de Grand Bassam sont-elles des preuves concrètes de l’engagement du Chef de l’Etat qui a pour adjoint le député des lieux, en la personne de Daniel Kablan Duncan.

Avant de libérer ses illustres hôtes , Jean louis Moulot a décoré au nom de sa commune, le PM ainsi que l’Honorable Duncan actuellement Vice-président de la Côte d’Ivoire.

L’ouverture officielle de l’embouchure est  prévue dans 22 mois précisément en septembre 2021.

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Mali,

en séjour en Côte d’Ivoire

JMI  © Copyright . JustinMorel.Info  

Comments

comments