L’atelier de formation sur les techniques d’élaboration des termes de référence des études de faisabilité des projets publics de développement a démarré ce Jeudi 14 Novembre 2019 à Coyah. Cette formation qui réunit une quarantaine de cadres des départements ministériels principalement les Directeurs des Bureaux de Stratégies et de développement (BSD) a pour objectif principal le renforcement des capacités humaines, opérationnelles et techniques des cadres de l’administration dans la préparation et la présentation de projets bancables.

La première journée a enregistré une présentation majeure, portant notamment sur la compréhension du contexte et l’existence du Bureau technique d’appui à la programmation (BTAP) dans l’accomplissement de son mandat de renforcement des capacités pour la mobilisation et l’absorption des ressources,  suivie du compte rendu de la mission BTAP en concertation avec les BSD avec un accent sur les constats, les principales recommandations et justifications de l’initiative de renforcement des capacités dans l’élaboration des TdRs  d’études de faisabilité.

Car il s’avère que la mobilisation de ressources financières pour faire face aux défis de financement des actions développement est devenue une véritable préoccupation de tous les Gouvernements des pays en développement. Et le décaissement effectif des fonds mobilisés pour répondre aux besoins des populations demeure, tout aussi important.

C’est pourquoi Mr Mamadou Sarifou Diao Diallo, Economiste national du PNUD, dans son intervention, a, au nom du Représentant résident, lancé un appel aux participants : Les BSD en tant que cheville ouvrière de réflexion dans les différents secteurs de développement de la Guinée sont appelés à jouer un rôle de premier plan non seulement dans la mobilisation de ressources financières mais aussi dans leur décaissement effectif pour l’atteinte des objectifs du PNDES et des ODD.

A cet égard, une bonne appropriation des outils et des modules qui seront abordés au cours de cet atelier de formation est plus que jamais indispensable et urgente en vue de permettre à la Guinée d’accélérer la mobilisation et le décaissement effectifs des ressources financières en faveur du PNDES et des ODD.

Je reste persuadé que les échanges et partages que nous ferons ensemble au cours de ces cinq (5) jours permettront d’améliorer le portefeuille des projets bancables et d’accélérer le décaissement effectif des ressources financières promises à la Guinée notamment lors de la réunion du Groupe consultatif à Paris en novembre 2017.

La session de formation vise à promouvoir et à dynamiser la recherche de financement des projets de développement contenus dans le Programme National d’Investissement (PNI) 2016-2020 adossé au Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) 2016-2020.

C’est justement, pour relever ce défi que Mr Diao Baldé, Directeur Général du Bureau Technique d’Appui à la Programmation, qui a ouvert les travaux de l’Atelier,  au nom de Mme la Ministre du Plan et du développement Economique,  Hadja Kanny Diallo, a souligné :  Comme vous l’aurez compris, le choix de ce thème est loin d’être fortuit. La formation sera l’occasion d’aborder dans un esprit de responsabilité partagée, les défis liés à la démarche méthodologique d’élaboration des termes de référence des études de faisabilité technico-économiques des projets publics de développement inscrit au Programme National d’Investissement (PNI).

La phase d’élaboration des termes de Référence (TDR) dans le processus de mise en œuvre des projets publics de développement reste déterminante. Elle marque la fin d’une phase de réflexion de la faisabilité de l’action considérée. Elle prépare la deuxième phase de la mise en œuvre de l’action : la rédaction de la note méthodologique qui explique en détail la méthode et la démarche à suivre pour réaliser l’objectif escompté.

 

Unité de Communication du PNUD

Mamadou Saliou DIALLO pour JMI

JMI  © Copyright . JustinMorel.Info  

Comments

comments