Pendant plusieurs heures,  les jeunes  manifestants régnaient à maîtres absolus sur l’axe Bambeto-Cosa. Ce qui y a provoqué la fermeture des boutiques  et magasins et paralysé la circulation sur cet axe.

C’est après quelques heures  qu’un important renfort des forces de l’ordre est arrivé sur les lieux. Une bataille ‘’sans merci’’, a éclaté entre les jeunes manifestants et les agents de sécurité. Et, seul l’usage renforcé des gaz lacrymogènes a pu disperser les jeunes manifestants.   

Au moment où nous quittions les lieux du drame, un calme précaire régnait et la circulation était toujours fluide.

 

Léon KOLIE pour  JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments