Le ministre de l’information et porte parole du gouvernement Justin Morel Junior. Dans sa lettre de démission le ministre Morel déclare : « Je viens par la présente vous remettre officiellement ma démission du Gouvernement de Transition, en ce jour du neuvième mois de ma nomination au poste de Ministre de l’Information et de la Culture. J’accomplis cet acte, le coeur meurtri par les douloureux événements du 28 Septembre dernier, au stade du même nom. Je n’étais pas en Guinée quand les massacres ont eu lieu. J’étais en Allemagne, invité avec d’autres compatriotes par le Bundestag pour y ‘observer le processus d’élections démocratiques’. Ce jour-là, Monsieur le Président, j’ai porté le deuil. J’ai pleuré les victimes innocentes et annulé tous les rendez-vous importants que j’avais avec de grandes personnalités allemandes. J’ai analysé, mesuré toute la gravité de la situation guinéenne et la dangerosité de la dérive. ….. Mais, Monsieur le Président, il y a désormais un avant et un après 28 septembre 2009. Depuis cette date, ma conscience s’est révoltée et mon coeur a lâché. Ma raison me dit que je n’ai plus de raison d’être aux commandes du Ministère dont j’avais jusque là la charge. Je n’ai pas la force morale de porter la parole du Gouvernement, au lendemain de ces horribles massacres. » Oct 15, 2009- – AfricaLog

(((((((((())))))))))((((((((()((((((((()))))))))((((((((()))))))))((((((((()))))))((((((()

Le ministre guinéen de la Communication, Justin Morel Junior, vient à son tour de renoncer à ses fonctions au sein du gouvernement de Moussa Dadis Camara, en donnant sa démission ce jeudi, a appris APA de sources concordantes.

           Dans sa lettre de démission adressée au chef de la junte, Morel dit avoir « analysé et mesuré toute la gravité de la situation guinéenne et la dangerosité de la dérive ». Pour le ministre de la Communication, « il y a désormais un avant et après 28 septembre 2009 ».

Il a conclu sa lettre en ces termes : « Monsieur le président, après les morts du 28 septembre, mon cœur et ma raison me demandent de partir ». Morel quitte le gouvernement du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), après 9 mois de services

15 octobre 2009 à 20h44 | Par APANEWS

((((((((((((()))))))))))))))((((((((((((((())))))))))))))))))((((((((((((()))))))((((((()

Comments

comments