Dans une note circulaire diffusée hier sur les chaines publiques, le Général Baffoé, Directeur Général et Inspecteur Général de Police, interdit tout usage d’armes à feu pendant les opérations de maintien d’ordre, particulièrement visées, la mobilisation de l’opposition annoncée pour ce lundi 14 octobre.
« En application de la Loi L/No 009/2015/AN portant maintien de l’ordre public en République de Guinée, en son chapitre II et section II concernant le recours aux armes et moyens conventionnels ; il me revient le devoir de rappeler à l’attention de l’ensemble des services chargés du maintien et du rétablissement de l’ordre public que l’usage de toutes armes non conventionnelles est formellement interdit lors des manifestations », rappelle à juste titre le Général Baffoé, dans sa communication, distribuée par la suite à toute la presse.
Résultat de recherche d'images pour "le Général Baffoé,"Le Général a tenu à souligner que : « Toute violation de la présente consigne entraînera son auteur devant les juridictions compétentes pour répondre de ses actes ».
Parallèlement, l’Etat-major Général des armées, consigne tous les militaires dans les casernes à partir de ce lundi 14 courant., Quant aux chefs d’unité, ils ont la responsabilité effective « chacun en ce qui le concerne de veiller à l’application stricte » de l’esprit et de la lettre de la circulaire précitée.
Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info  

Comments

comments