La Commission  Electorale Communale Indépendante (CECI) de la municipalité de Ratoma, a procédé lundi 30 septembre 2019, à Conakry, à l’ouverture d’un atelier de formation des Commissions Administratives d’Etablissement et de Révision des Listes Electorales (CAERLE).

A cette occasion, l’assistant technique à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) dans la commune de Ratoma M. Mamadou Fadja Baldé, a fait savoir que  le processus électoral est une étape très importante qui, consiste à outiller les membres qui auront la charge de gérer la révision du fichier électoral.

« Donc, dans la commune de Ratoma, on a fait ce lancement ce matin pour pouvoir former près de 1200 personnes pour cette opération. L’ensemble des membres qui sont-là, viennent du gouvernorat, de la commune, des partis politiques (mouvance et opposition), et du démembrement de la CENI de la localité », dit-il.Miniature de pièce jointe

De son côté, le président intérimaire de la CECI de Ratoma, M. Hamidou Diallo, a précisé qu’actuellement dans ladite commune, ils  ont 230 CAERLE pour 1150 agents qui, sont repartis en deux (2) groupes de 575.

S’agissant des difficultés rencontrées sur cette étape de formation, M. Diallo a indiqué que,  les CAERLE se repartissent ainsi :

« Vous savez, une CAERLE est composée de 5 cinq membres dont le président qui est le président venant de la CECI, le vice-président vient du gouvernorat, le rapporteur vient de la mairie et les deux accesseurs viennent des deux blocs  mouvance et opposition. Aujourd’hui, le problème que nous avons dans cette formation, c’est que sur les listes de la mairie et du gouvernorat, il y a une certaine similitude.  Vous pouvez rencontrer dans la désignation une personne sur les deux listes. Et, nous avons cette difficulté fondamentalement. Nous allons saisir ces structures pour  leur dire que les listes fournies qu’il y a des doublons donc, il faut qu’ils essayent d’y remédier », explique-t-il.

A son tour l’un des formateurs de cet atelier M. Ismaël Diallo a mis le point sur les principales thématiques qui seront abordées lors de ces 4 jours de formation.

« Les thématiques se portent entre autres d’abord sur la connaissance des CAERLE, les acteurs du processus électoral et ensuite, nous parlons de l’identification  qui, est une des opérations des CAERLE à travers les fiches et le formulaire d’identification en leur expliquant comment remplir cela et comment s’y prendre. Ensuite l’autre thématique c’est la révision ».

 

Oumar Kéïta pour JMI 

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments