Le vice-président à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI)  Elhadj Mamadou Bano Sow, a au cours de la réunion du Comité Inter Partie (CIP), tenue vendredi 27 septembre 2019, dans les locaux de la municipalité de Ratoma,  fait état de lieu de la mise en place des Commissions Administratives d’Etablissement et de Révisions des Listes Electorales (CAERLE).

Au sortir de cette rencontre, Elhadj Mamadou Bano, a fait savoir que  la CENI organise à chaque niveau du processus sur le terrain, ce qu’on appelle le Comité Inter Partie (CIP).

« C’est une rencontre qui regroupe tous les acteurs du processus et tous ceux qui sont concernés par les élections. L’opportunité pour ce CIP, c’est pour donner toutes les informations relatives à l’activité en cours. Là actuellement, nous allons entamer le processus de révision et d’établissement des listes électorales. Ça commence par les entités qui font ce travail sur le terrain appelées, Commissions Administratives d’Etablissement et de Révisions des Listes Electorales (CAERLE) », explique-t-il.Miniature de pièce jointe

Poursuivant, Elhadj Bano Sow,  a indiqué que l’objectif de cette rencontre consiste à expliquer  comment ces CAERLE sont composées et quelles sont les tâches  qu’elles ont à faire.

 « Puis après suivra d’autres activités dont l’identification des électeurs ensuite, les machines viendront sur le terrain pour l’enrôlement des électeurs. Normalement les CAERLE qui comprennent 5 personnes vont être mises en place dans les deux jours qui suivent. Sur les 5 personnes chaque CAERLE c’est la même chose ».

S’agissant  de la composition de ces CAERLE, il ajoute ceci :

« il y a un président qui vient de la CECI. Mais dans un quartier il peut y avoir plusieurs CAERLE voir 3 jusqu’à 5 peut être même plus en fonction de la dimension du quartier puis que nous sommes à Ratoma donc nous parlons des quartiers de ladite commune. Alors quand c’est le cas le responsable du démembrement préside un CAERLE et les autres qui suivent, ils identifieront des présidents qui vont présider ces CAERLE mais, la totalité des CAERLE dans le quartier sont supervisées par le responsable du démembrement. C’est sous sa responsabilité que les autres CAERLE fonctionnent », conclut-il.

Oumar KEITA pour JMI    

JMI Copyright © JustinMorel.Info     

Comments

comments