C’est la préfecture de la ville de Kindia qui doit abriter la fête tournante de l’an 61 de l’Indépendance de la Guinée. Mais, le constat visible  sur le terrain laisse entrevoir un doute,  si cette ville de la cité des agrumes sera-t-elle à mesure d’abriter cette année ces  festivités tournantes, parce que jusque-là, la majeure partie des infrastructures notamment, routières et d’autres, n’ont pas été rénovées ou construites.

A cet effet, interpellé par un reporter de justinmorel.info, sur ce sujet brûlant, le chef de cabinet du gouvernorat de la ville de Kindia, Amadou Diallo a indiqué que « C’est vrai que ces fêtes tournantes de l’an 61 de la Guinée sont prévues dans notre ville cette année mais, nous avons pu réaliser un premier jet, en ce qui concerne  la construction des infrastructures des services de sécurité, la rénovation des bâtiments de souveraineté notamment , du préfet et de madame de la gouverneure et les autres s’en suivront … Mais, je ne peux pas vous  dire si elles se feront cette année  dans notre préfecture ou pas. Attendons de voir ».

 

Depuis Kindia, Léon KOLIE pour JMI  

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments