Suspendu pour sept ans dont cinq fermes pour des faits de corruption lors de la CAN Egypte 2019, l’ex vice-président de la première instance du football guinéen,  Amadou Diaby ne baisse les bras…

Dans un communiqué de presse, ses avocats ont saisi le tribunal arbitral du sport (TAS) pour annuler cette décision de la Commission d’éthique de la Fédération guinéenne de football.

Les avocats d’Amadou Diaby ont décidé de situer l’opinion nationale et internationale en informant que le  28 août 2019, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a été saisi de son recours, dans le but d’annuler la sanction contre leur client, à  la date du 16 août 2019, par la Commission d’éthique de la FGF, notifiée le 20 août 2019.

Nous vous livrons le contenu intégral  de ce communiqué de presse,

Miniature de pièce jointe

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments