Quarante-deux ans après la ferme volonté des femmes vendeuses du marché M’Balia du quartier de Madina, le plus grand marché de Guinée, de reconquérir leurs droits à la liberté d’épanouissement économique, qu’avons-nous nous fait ? 
Résultat de recherche d'images pour "africaine dessin"Reconnaissons que beaucoup de femmes ont réussi à s’autonomiser ? Mais est-ce la majorité ?
Et le 27 août ? Et le 9 février ( assassinat de Mbalia Camara) ? Ces dates qui commémoraient la femme guinéenne sont aux oubliettes, tout simplement depuis quelque temps…
Inspirons nous de celles qui ont pu faire du 8 mars une date unanimement célébrée dans le monde entier, afin de mettre en exergue des facettes glorieuses des luttes de nos martyres .
Bonne fête à nous, femmes FIÈRES de Guinée et n’oublions pas que pour le rester nous devons être solidaires  .
Marguerite CAMARA
Présidente de l’ONG
Fière d’Etre Femme (FEF)

Comments

comments