Mamadou Cellou Baldé, un membre de la Commission électorale de l’UFDG, l’un des principaux partis guinéens, lors d’un entretien téléphonique avec nos confrères de la RFI, s’est exprimé sur le cas des deux propositions de la CENI concernant la révision du fichier électoral, une phase politique sensible que l’opposition dénonce avec constance. 

Le député Mamadou Cellou Baldé a indiqué que « l’opposition a peur de l’impartialité de la CEN »,

Précisant que « quand il y a un opérateur local qui est choisi, généralement, ce sont les militants du RPG arc-en-ciel qui sont recruté comme opérateur de saisie et ce sont eux qui vont aller gérer, manipuler la révision des listes électorales pour faire en sorte que des mineurs ou des personnes qui n’étaient pas sensées se retrouver dans le fichier soient enrôlées. ».

Sur la même lancée , l’opposant a ensuite dit que : «aujourd’hui, il faut le dire clairement, nous soupçonnons le pouvoir en place de vouloir passer par la CENI , de vouloir précipiter les élections sans corriger le fichier ».

Ajoutant que « d’ailleurs, profiter de la révision des listes électorales pour davantage bourrer le fichier, afin de s’octroyer une majorité de plus de deux tiers lors des prochaines élections législatives ».

Momo SOUMAH pour JMI

Copyright © 2019 JMI JustinMorelJunior.Info     

 

Comments

comments