Depuis peu, la toile s’emballait avec des articles dont la fameuse rencontre entre l’ancien PM malien et le directeur de publication du journal Le Sphynx. Une campagne de diffamation montée de toutes pièces par le pouvoir, selon site concerné.

Les confrères d’Afrika Kibaru étaient sous les projecteurs depuis peu. Des articles diffusés sur leurs canaux ont fait sensation comme : la rencontre à Paris de Soumeylou Boubeye Maiga et Adama Dramé, le deal de son successeur Dr boubou Cissé avec Etienne Fakaba Sissoko et bien d’autres…

Sauf qu’un communiqué a été établi par la rédaction pour situer les choses. La ligne éditoriale est certes orientée sur la mauvaise gouvernance mais, il s’avérerait qu’elle dérangerait beaucoup au sein du pouvoir. Des menaces ou tentatives de corruption auront été tentées en vain, apprend-on.

L’article de la rencontre des deux leaders suscités en compagnie du Commissaire Papa Mamby Keita, est rejeté en bloc par Afrika Kibaru. Même l’enveloppe remise à Etienne Fakaba Sissoko par l’actuel Chef du gouvernement, ne serait que montage. Pour la rédaction du site qui a été fortement interpellée par ses lecteurs, tout n’est qu’un tas d’allégations mensongères.

Une responsable est d’ailleurs désignée par la rédaction de ce média en ligne : la Sécurité d’Etat et une équipe de communicants entretenue par le fils du Chef de l’Etat, à savoir Karim Kéita.

Pour prouver ses arguments de défense, Afrika Kibaru a donné des indices. La page Facebook avec Nelson Mandela et Thomas Sankara serait une fausse avec pour lien https://www.facebook.com/africa.kibaru et le site http://africa-kibaru.com/ .  Le trait d’union n’existerait pas sur le vrai site qui serait donc http://africakibaru.com/ .

Et d’ajouter que tout article qui ne s’y trouverait pas est donc un « fake ».

Cette sortie des confrères risque de faire grand bruit dans l’arène politique. Déjà plusieurs cadres dont des élus de la nation, ont la copie et la partagent à travers Whatsapp. L’information n’est pas inconnue du grand public et a fait son chemin dans les hautes sphères de l’Etat.

Aussi, nous avons eu l’occasion de vérifier l’authenticité des sites. Celui sans le trait d’union est bien opérationnel, un article sur le juge Bandiougou Diawara est à la une, ainsi qu’une acquisition immobilière d’un député de la commune 2, issu de la famille présidentielle. Par contre le site du même nom avec le trait d’union, affiche un design différent de « l’original ».

On y voit un papier à la une pointant les sabotages à l’endroit du PM Boubou Cissé, datant du 7 juillet. La dernière publication remonte au 17 juin 2019 sur l’attaque d’un drone américain et celle d’avant du  14 mai 2019, évoquant la dignité des hommes politiques.

Malgré le même logo (chose interdite), il faut noter que http://africakibaru.com/ est régulièrement mis à jour, ce qui rejoint donc le communiqué publié pour démenti.

Désormais place à l’Appel-Mali (Association des professionnel de la presse en ligne) pour trancher . Le confrère Modibo Fofana actuellement aux commandes depuis 2 mois est mis au défi !

 

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Mali

JMI  © Copyright . JustinMorel.Info 

Comments

comments