Lors de la clôture de la 2ème session ordinaire de l’INIDH tenue ce mardi, 02 juillet 2019, dans la salle des actes du palais du peuple, le président de l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains (INIDH), Dr Alia Diaby a déclaré ceci : « Mon institution en appelle aux forces de manitien d’ordre que sont les gendarmes, policiers, bénévoles, gardes forestiers, au respect de l’interdiction de la torture et autres peines ou traitements humains dégradants ». 

Poursuivant, l’activiste des droits humains a aussi dit que le 26 juin dernier , l’INIDH a participé aux cotés du HCDH qui a organisé à Labé, la journée internationale contre la torture sur le thème : « Rôle et responsabilité des agents de l’application de la loi en matière de lutte contre la torture en Guinée ». 

Selon lui, cette journée qui a réuni tous les partenaires en faveur de l’élimination de la torture, a été un moment intense pour nous rappeler à la triste réalité de la persistance du phénomène de torture en Guinée.

JustinMorel.Info Copyright © JMI 

Comments

comments