Lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi, 20 juin 2019, au siège de la PCUD à Kipé dans la commune de Ratoma, les membres du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), par la voix de leur porte-parole Sékou Koundouno, ont dressé devant un parterre de journalistes l’acte 2 de la liste des promoteurs de la nouvelle constitution, devant être déposée à la CPI.

Par ailleurs, sur cette liste du FNDC figure le nom de la députée  de la mouvance présidentielle au parlement guinéen, Dr Zalikatou Diallo qui n’a pas tardé de réagir ce vendredi, 21 juin 2019,  au micro d’un reporter de justinmorel.info, déclarant  haut et fort que « c’est un non événement ».

«Cela ne me fait ni chaud ni froid. Je pense que si c’était le contraire, j’allais me poser d’énormes questions. Mais comme, c’est ainsi, je ne vois pas quel commentaire, ferais-je pour leur répondre. Cette liste n’engage qu’eux, s’ils veulent, ils n’ont qu’à l’envoyer à la CPI ou ailleurs. Je me reproche rien. C’est un  tape-à-l’œil, cette plaisanterie ! », a dit sans détour l’ex-alliée de Lansana Kouyaté du PEDN.

 

Léon KOLIE pour JMI     

JustinMorel.Info Copyright © JMI

Comments

comments